Poster un commentaire

Publication: Idrissa Soiba Traoré

La décentralisation de l’école au Mali est un nouveau mode de management public de
l’institution scolaire. Elle a pour but de rapprocher davantage l’école des collectivités locales
tout en favorisant l’efficacité du système, la démocratisation, la mobilisation des acteurs.
Le présent article s’intéresse aux conflits liés au pilotage local des établissements scolaires.
Ce mode de gouvernance fait appel à l’implication de différents acteurs dans la vie des
écoles. Dans cette gestion collective, des conflits naissent entre acteurs dans le contrôle du
champ scolaire. Ce qui montre que les écoles sont devenues des enjeux de pouvoir, des
arènes soumises à de nombreux conflits (pouvoir, légitimité, valeurs, compétences,
économiques). Ces conflits déséquilibrent l’école mais ne signent pas son arrêt de mort.

 

Idrissa Soiba Traoré dans la revue de RECHERCHES AFRICAINES
Annales de l’Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako
Site Web : http://www.recherches-africaines.net

Té’lécharger l’article d’Idrissa Soiba Traoré

Publicités

Réagissez en laissant un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :